OFFRE d'AUTOMNE : PLUS QUE 23 heures 34 minutes et 26 secondes POUR PROFITER DE REMISES JUSQU'À -30% ! LIVRAISON GRATUITE EN 24/48H

Quels sont les signes d’un burn-out imminent et comment l’éviter ?

burn-out

Le burn-out touche de nombreux professionnels, et ce, quel que soit le secteur du métier exercé. La pression, le surmenage ou un excès de stress sur une longue période peut mener à un épuisement mental, émotionnel et physique. Comment le reconnaître ? Est-il possible de l’éviter ou de prévenir son apparition ? Voici tout ce que vous devez connaître sur ce syndrome d’épuisement professionnel.

Burn-out : qu’est-ce que c’est et comment le reconnaître ?

Définition du burn-out

Le burn-out, de son appellation française épuisement professionnel, est un trouble qui résulte d’un stress chronique au travail qui n’a pas été pris en charge à temps. Il peut se développer de manière progressive chez les personnes qui font face à un surmenage ou une pression trop importante dans la sphère professionnelle. En conséquence, le burn-out mène à une démotivation et une perte d’intérêt dans le travail et tout ce qui touche à la profession. Il peut conduire à l’incapacité totale d’effectuer son job.

Quelles sont les causes du burn-out ?

Comme son nom l’indique, l’épuisement professionnel est uniquement lié à des facteurs de l’environnement professionnel. Les origines peuvent être multiples :

  • Une surcharge de travail
  • Une mauvaise reconnaissance
  • Un manque d’autonomie
  • Des responsabilités mal définies ou confuses ainsi que des objectifs inatteignables
  • Des tensions entre collaborateurs
  • L’absence de possibilités d’évolution

Certaines personnes, notamment celles qui sont très impliquées dans leur travail, de nature perfectionniste et ambitieuse, peuvent être plus touchées par le burn-out.

Les signes évocateurs d’un burn-out imminent

Les symptômes du burn-out peuvent être nombreux et s’étaler sur plusieurs semaines, plusieurs mois voire même des années. Il est alors important de savoir détecter les signes potentiels, avant qu’ils ne deviennent une condition chronique. Ils sont d’intensité variable selon l’importance du trouble. Parmi les symptômes les plus fréquents, il y a :

  • Une fatigue constante qui se traduit par un manque d’énergie
  • Un sentiment de surcharge et une difficulté à se reposer et à récupérer des forces
  • Des troubles du sommeil
  • Une inquiétude et une anxiété lorsque les pensées sont tournées vers le travail
  • Une performance réduite et un manque d’enthousiasme à travailler
  • Des troubles digestifs, des maux de ventre, une perte d’appétit ou le développement de troubles alimentaires
  • Des crampes et des tensions musculaires
  • Une irritabilité et des troubles de l’humeur

Dès lors que votre quotidien se retrouve affecté par l’un de ces symptômes, considérez-le comme une alerte et consultez rapidement un médecin.

Éviter le burn-out : est-ce possible ?

Les préventions à adopter

Il est possible de prendre certaines mesures pour aider à prévenir l’épuisement professionnel. Dès que vous vous sentez débordé, organisez vos tâches par ordre de priorité. Vous pouvez également les déléguer pour vous décharger ou apprendre à dire « non » lorsque vous n’avez pas le temps d’accomplir une nouvelle mission.
Il est conseillé de vous fixer des objectifs précis, réalistes et atteignables et d’éviter de vous comparer à vos collègues. De même, ralentissez votre rythme de travail (vacances, pauses régulières, horaires raisonnables) et protégez-vous des situations responsables de votre stress.
Il est également important d’avoir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de savoir déconnecter du travail et d’avoir des activités de loisirs.

Que faire en cas de burn-out ?

La première chose à faire si vous pensez faire un burn-out est d’aller consulter votre médecin, qui procédera à un diagnostic. Si celui-ci est avéré, dans la plupart des cas, un arrêt de travail est prescrit, afin de prendre du recul sur la situation et de vous reposer. Les prises en charge psychothérapeutiques ou psychocorporelles sont essentielles. Il s’agit par exemple de thérapies cognitive-comportementales, d’exercices de méditation et de respiration. Si l’épuisement professionnel est sévère, le médecin peut vous orienter vers un psychiatre, qui pourra alors prescrire un traitement médicamenteux de type antidépresseur.

Les solutions naturelles pour soigner le burn-out

Il existe des compléments alimentaires efficaces pour lutter contre le stress et les troubles anxieux. Ceux-ci visent à favoriser la détente. Il s’agit, par exemple, du magnésium qui participe à réguler le système nerveux et l’humeur ou encore du CBD, avec ses vertus anti-stress. La phytothérapie est également favorable pour traiter les états de stress, notamment avec des plantes adaptogènes. Le ginseng, l’éleuthérocoque, la rhodiole, la passiflore, le romarin ou encore le houblon sont bénéfiques pour lutter contre les excès de stress et retrouver une sérénité.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Commandez en toute sécurité !
Paiement sécurisé par CB
Livraison Discrète et Gratuite !

48h

Service client à votre écoute !
01-84-60-19-25
Produits 100% Légaux !
Taux de THC  inférieur à 0,2% 
 

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,