10% de Réduction pour votre Première Commande + Livraison Gratuite !

THC et CBD : tout savoir sur le dépistage

depistage-thc-cbd

Une question persiste souvent dans l’esprit des consommateurs de CBD : peut-on être positif aux tests salivaires et urinaire destinés au dépistage de cannabis ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le dépistage du THC et du CBD ! Pour découvrir notre gamme de fleurs de CBD totalement bio, c'est par ici

Le CBD peut-il être dépisté au même titre que le THC ?

THC et CBD : une différence de taille

Bien qu’issues de la plante de chanvre, les molécules de THC et CBD sont bien distinctes. En effet, elles n’interagissent pas sur les mêmes récepteurs du système endocannabinoïde. Tandis que le THC, appelé aussi tétrahydrocannabinol procure des effets euphorisants, le CBD ou cannabidiol, lui, n’est pas psychoactif. Ainsi, consommer du CBD ne vous fera pas planer, à l’inverse du cannabis récréatif. De plus, le THC provoque des accoutumances et des effets secondaires nocifs sur la santé. C’est pourquoi, il est considéré comme un stupéfiant. Sa culture, sa consommation et sa vente sont donc interdites en France. Au contraire, le CBD ne possède que de très légers effets indésirables (fatigue, troubles digestifs) et est considéré comme un complément bien-être. Sa vente et sa consommation sont légales en France.

Point sur le dosage et le taux de THC et de CBD

En France, le CBD est autorisé à condition que le taux de THC présent dans le produit final ne dépasse pas 0,2 %. Au-delà, le produit CBD est illégal sur le territoire français. Contrairement au taux de THC, le taux de CBD peut varier et n’est pas soumis à une réglementation spécifique. Vous trouverez donc des produits comportant différentes concentrations de cannabidiol (de 3 % à 15 % pour les fleurs et de 5 % à 30 % pour les huiles). Pour savoir comment doser votre prise de CBD, il faut prendre en compte votre poids et votre habitude à en consommer ou non. Il est toujours recommandé de débuter par un faible dosage et d’observer les effets ressentis. Si besoin, vous pourrez augmenter ensuite votre dosage de CBD.

Contrôle routier et consommation de cannabis

Lors d’un dépistage routier, il n’y a que les drogues dures et le cannabis récréatif qui sont recherchés. Rassurez-vous, comme le CBD n’est pas un stupéfiant, sa consommation n’est pas vérifiée par les forces de l’ordre. Rien ne vous interdit de conduire après avoir consommé du CBD, à l’inverse du THC qui s’avère dangereux sur la route. Toutefois, si vous ressentez des effets indésirables comme des somnolences après avoir consommé du CBD, évitez de conduire dans l’immédiat. Par ailleurs, ressortir positif à un dépistage routier avec du CBD est un phénomène est rare, mais pas impossible. Cela s’explique par la présence d’un taux faible de THC dans votre produit CBD. Même si celui-ci est inférieur à 0,2 %, il se peut que le test salivaire soit sensible à la molécule. Ainsi, pour vous assurer de ne pas ressortir positif, préférez consommer des produits CBD broad spectrum, c’est-à-dire dépourvus de THC.

depistage-thc-urinaire

Les types de dépistages de cannabis

Dépister par test salivaire

Utilisé dans le cadre d’un dépistage routier ou d’auto-dépistage préventif pour la sécurité routière, le test salivaire ne détecte que la molécule de THC présente dans la bouche (le delta9-tétrahydrocannabinol). Celle-ci est laissée par les fumées des joints et laisse des traces dans la salive pendant plusieurs heures. Avec un seuil de détection fixé à 10ng/ml, le test salivaire ressort donc positif si vous avez consommé du cannabis récréatif dans les 4 à 6 dernières heures. Celui-ci existe pour déterminer si vous êtes en état de conduire ou non. Concernant le CBD, il est très rare de ressortir positif avec ce test si le taux de THC est inférieur à 0,2 %. Et quasiment impossible, si votre produit CBD ne contient aucune trace de THC.

Dépistage par test urinaire

Les tests urinaires sont utilisés suite à un test salivaire positif, mais aussi par les professionnels de santé, les consommateurs ou leur famille pour maintenir une vigilance. Fiables et rapides, ils permettent de déterminer la consommation active de THC avec un seuil de détection à 50ng/ml. Sous forme de bandelette urinaire, il détecte la consommation de cannabis en joint, en pipe ou en ingestion. Il faut noter que pour un usage occasionnel, le THC peut être détecté jusqu’à 2 à 3 jours après consommation, 5 à 15 jours pour un usage régulier et jusqu’à plus de 4 semaines pour un usage chronique. À l’inverse du test salivaire, le test urinaire n’est pas conçu pour la prévention routière. De plus, si le THC est bien calibré ou absent de votre produit CBD, vous n’avez aucun risque à ressortir positif.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Commandez en toute sécurité !
Paiement sécurisé par CB
Livraison Discrète et Gratuite !

24/48h

Service client à votre écoute !
01-84-60-19-25
Produits 100% Légaux !
Taux de THC  inférieur à 0,2% 
 

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,